Cet enseignement est tiré d’un séminaire donné à Yaoundé au Cameroun par le professeur Joseph Mbafor.

Nous avons juste pris la peine de réécouter le message et le mettre par écrit tel qu’il a été enseigné afin que le peuple de Dieu soit béni.

Les croyants ont de l’autorité en Christ mais ils en sont ignorants. Ils ne vivent par conséquent pas la vie abondante qu’ils devraient vivre. Ils doivent pourtant exercer ce pouvoir là.

Il y a un certain nombre de choses qu’il te faut connaître. La première est celle-ci :

NOUS SOMMES DANS UN CONFLIT SPIRITUEL.

Tu ne dois pas l’ignorer.

Beaucoup de croyants mènent leur vie comme si tout était normal, naturel.

Nous sommes dans une bataille spirituelle, une bataille est en cours.

Chaque jour, chaque heure, chaque minute, une bataille spirituelle est en cours.

Et le but de cette bataille est le cœur de l’homme.

 Il y a une réalité spirituelle derrière chaque évènement dans la vie de l’homme. Rien n’est neutre.

Derrière chaque situation, chaque circonstance, rien n’est neutre.

Le but de chaque évènement, situation, est soit de rapprocher les cœurs des hommes à Dieu, soit de les En éloigner. Leur but est soit de prendre possession des gens pour Dieu, soit de prendre possession des gens pour l’ennemi. Rien n’est neutre.

Les choses qui m’arrivent sont destinées soit à me rapprocher de Dieu, soit à m’éloigner de Lui.

Il n’y a rien de neutre dans une famille. Les choses qui arrivent dans une famille sont destinées soit à la rapprocher de Jésus ou alors à l’En éloigner.

Il en est de même pour l’église, il en est de même pour un territoire.

Le but est un seul : pour Jésus ou alors pour l’ennemi.

La première chose est que les chrétiens doivent arrêter de regarder les choses uniquement sur le plan physique.

Cela est très important : arrête de regarder la vie en fonction uniquement de ce que tu vois, ce que tu ressens, de ce que tu touches. Derrière toute chose il y a une main :

D’une part  Dieu, essayant de t’attirer à Lui, à Sa justice, afin qu’en toi et à travers toi Sa puissance et la bénédiction soient libérées.

D’autre part l’ennemi, essayant de t’attirer à lui au travers de cette situation, cette circonstance, cette chose qui s’est passée. Il essaye ainsi de voler tes bénédictions, et cherche à infliger le péché, la maladie et la mort dans ta vie.

La plupart des croyants sont inconscients de cette bataille qui est en cours.

La plupart des croyants n’imaginent pas ce que leurs pensées produisent.

Ils ne réalisent pas la signification spirituelle des pensées, ou de leurs paroles, ou de leurs choix et même de leurs actions. Rien de cela n’est neutre.

Derrière tes pensées, tes paroles, tes habitudes, tes attitudes, face à une circonstance donnée, il y a une réalité spirituelle avec un but clair.

Ces actions, pensées, … ne sont pas neutres, elles sont destinées à te rapprocher ou t’éloigner de Dieu.

Si je me soumets au Saint-Esprit, la puissance et les bénédictions de Dieu sont libérées dans ma vie. Mais si je me soumets à satan et à ses démons il va libérer le péché, la maladie, la misère et même la mort dans ma vie.

Nous continuons d’insister sur le fait que rien n’est neutre.

Dis : rien n’est neutre !

Mes pensées ne sont pas neutres !

Mes choix ne sont pas neutres !

Mes sentiments ne sont pas neutres !

Mes attitudes ne sont pas neutres !

Mes actions ne sont pas neutres !

Elles m’attirent soit à Dieu et à Sa justice, avec le débordement de Sa puissance et de Ses bénédictions, soit à Satan, avec la libération de sa puissance destructrice pour produire le péché, les malédictions et la mort. 

A partir de ce jour retiens qu’il n’y a rien de neutre, en sorte que lorsque tu fais un choix, que tu te poses la question de savoir quelle est la main derrière cette pensée, ce choix ?

Sois en conscient, de sorte que lorsque tu laisses une pensée s’attarder là dans ton intellect, que tu te poses la question de savoir quelle est la main derrière cette pensée ?

La deuxième chose que tu dois savoir est que :

Le diable ne peut manipuler tes circonstances en dehors de ta volonté active ou passive.

Donc le diable ne peut pas manipuler tes choix, tes actions, tes émotions…

Il ne peut manipuler les circonstances de ton mariage sans ta coopération.

Il ne peut manipuler les circonstances, même dans l’église sans ma coopération, qu’elle soit active ou passive.

Pour la plupart des croyants c’est une coopération passive.

Pour d’autres c’est une coopération aussi bien active que passive.

L’ennemi visite ta pensée avec des pensées mortelles et tu les entretiens. C’est peut-être une coopération passive mais c’est tout de même coopérer.

Le diable te visite et injecte des pensées en toi ; tu devrais savoir que ces pensées viennent de l’ennemi. Des pensées te concernant, concernant ta famille, ton mari /ta femme, vos enfants, concernant les frères, …, et tu laisses ces pensées traîner là en toi ; tu coopères ainsi passivement avec satan.

L’ennemi ne peut pas me manipuler sans mon consentement.

Si tu es inconscient de la bataille spirituelle, tu seras passif  et l’ennemi aura déjà pris de l’avantage sur toi.

Les croyants doivent apprendre à discerner la main derrière leur vie et derrière les circonstances de leur vie.

Dans chacune d’elles, pose-toi la question de savoir qui est derrière ceci ?

Dans notre foyer : qui est derrière ceci qui se passe ?

Dans l’église : qui est derrière ceci ?

Derrière les anciens, les pasteurs, derrière tout ce que je vois : qui est derrière ceci ?

C’est la main de qui ? C’est la voix de qui ?

Dans mon lieu de service je dois me poser la même question : qui est derrière ceci ?

Derrière mon patron, derrière mes collègues : qui est derrière ces choses qui sont entrain de se passer ? Rien n’est neutre !

Notre passivité ne fait que donner à l’ennemi de l’avantage sur nous.

Notre passivité aussi ne fait qu’éteindre le Saint Esprit qui veut bien travailler mais nous restons passifs.

Mets fin à la passivité dans ta vie.

Dis : je mets fin à la passivité dans ma vie.

Le fait de rester là tiède, à ne rien faire c’est la passiveté et c’est coopérer avec l’ennemi.

Dans Jacques 4 :16 l’apôtre Jacques dit : « soumettez vous donc à Dieu, résistez au diable et il s’enfuira loin de vous ».

Premièrement il faut savoir que ça c’est une instruction. Résister au diable est une instruction, c’est un commandement, un ordre.

On résiste à un agresseur ! Satan en est un. Il est derrière chaque agression, dans ma maison, mon lieu de service, au marché, dans les rues… Résiste-lui.

La bible nous dit-elle que si nous lui résistons il va courir ? Non ! Mais elle dit qu’il fuira !

Si nous regardons dans le dictionnaire anglais, fuir voudrait dire qu’il prendra la fuite comme quelqu’un qui est sous la terreur.

Résiste au diable et ta résistance va le terroriser à tel point qu’il s’enfuira.

Cette instruction s’adresse à chaque croyant. Ce n’est pas juste pour les anciens, pasteurs encore moins les vieux croyants, mais c’est pour chaque croyant.

Si Jésus-Christ est venu habiter dans ton cœur, si tu es né de nouveau, alors il y a une instruction qui t’ordonne de résister au diable. Et ce qui se passera lorsque tu résisteras au diable a été dit.

Vous savez que lorsque le Seigneur Jésus-Christ avait  envoyé ses disciples, à leur retour  ils étaient tous étonnés et ils disaient : même les démons nous étaient soumis ! Ceci pour dire que l’autorité sur les démons est pour chaque croyant. Eux ils pensaient que c’était seulement pour le Seigneur Jésus-Christ. Et notons qu’ils étaient des jeunes convertis, ils n’avaient pas trois ans dans le Seigneur, mais les démons leur étaient soumis ; pourquoi ? Grâce à l’obéissance à cette parole : résistez au diable et il s’enfuira loin de vous, très terrorisé !

Si tu ne lui résistes pas, il viendra et il prétendra être le lion des lions.

Quand tu diras: au nom de Jésus-Christ va-t-en ! Il s’enfuira terrorisé. Alléluia !!

Ceci est un commandement auquel beaucoup de croyants n’obéissent pas.

Quand ils sont face au diable, ils viennent chercher quelqu’un qui va lui résister à leur place.

A présent nous parlerons de :

LA NATURE DE NOS CONFLITS

Si nous ne connaissons pas la nature de ces batailles, nous combattrons de mauvais combats.

Dans éphésiens 6:12, l’apôtre Paul dit : « car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde des ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes ».

As-tu entendu ? La nature de la bataille n’est pas contre la chair et le sang, ce n’est pas contre les êtres humains. Malheureusement 90% des batailles des frères sont orientées contre les frères. Ensuite 0.5% c’est contre les voisins et membres de familles non croyants.

Le gros de leurs batailles est contre les frères. Le gros de leurs batailles est contre la chair et le sang.

La Bible nous dit pourtant que dans ces conflits nous n’avons pas affaire à la chair ni au sang, mais contre les forces spirituelles des ténèbres  et les esprits méchants qui nous influencent.

C’est contre eux que nous combattons et pas contre des personnes physiques.

Frère, tu n’as pas de conflits contre ta femme.

Ma sœur il n’y a pas de conflit entre ton mari et toi.

Le confit est contre les forces spirituelles qui influencent ton mari ou ta femme.

Parent, il n’y a pas de bataille entre tes enfants et toi, mais contre les forces spirituelles qui les influencent. Il y a des esprits démoniaques dans le monde aujourd’hui qui influencent les jeunes.

Enfants, vous n’avez pas de conflits contre vos parents, pensant qu’ils sont d’une autre génération. Eux aussi tombent sous l’influence des forces spirituelles maléfiques qui les  amènent à maudire et rejeter leurs enfants.

Accordons-nous une fois pour toute sur le fait que nous n’avons aucune bataille à mener contre un être humain.

Dans l’église, je n’ai aucune bataille à mener contre un être humain.

Dans mon quartier, je n’ai pas de conflit avec un être humain.

Confesse que : je n’ai pas à lutter contre la chair et le sang ; que ce soit chez moi, dans mon lieu de service ou même à l’église, …, mais je lutterai contre les forces spirituelles qui les influencent. Et à partir de ce jour je mets fin à toute lutte contre l’homme.

Et notons que tu ne peux pas lutter contre les deux, c’est-à-dire l’être humain et les forces maléfiques qui les influencent.

Les desseins originels de Dieu pour l’homme.

Lorsque Dieu créa l’homme et le mit dans le jardin, il lui donna la puissance et l’autorité pour assujettir, pour contrôler. L’homme avait été destiné pour dominer et régner sur la terre. Il était destiné à être seigneur sur la terre. Non pas en termes de divinité mais de gouvernance. Mais il a fait quelque chose de terrible.

Le diable vint le tromper, l’amenant à désobéir à Dieu. Ce faisant, il arracha cette puissance et cette autorité dont l’homme était le détenteur. C’est ainsi que le diable devint le seigneur de la terre.

Lorsque l’ennemi vient avec sa tentation c’est pour dérober ton autorité et ta puissance en Christ.

Lorsque Le diable vient pour te tenter, si tu succombe à sa tentation, tu fais ainsi tomber ce que Dieu t’a donné.

Mais Dieu dans Sa grâce n’a pas voulu que l’homme demeure dans cette position. Pour cela, Il a développé un plan afin de récupérer cette autorité et cette domination que le diable avait volées. C’est ainsi qu’Il alla à la croix.

Dieu a envoyé Son fils unique Jésus, qui vint en tant qu’homme pour reconquérir ce que l’homme avait perdu. Jésus n’avait pas péché, par conséquent satan n’avait pas de domination sur Lui.

Lorsqu’Il alla à la croix Il subit la punition pour tous nos péchés. Tous ce s péchés ont été effacés, afin que lorsque tu viens à Jésus, tu es déclaré juste, tu es déclaré quelqu’un qui n’a jamais péché. De ce fait, satan n’a plus d’autorité sur toi.

Aussi longtemps que tu gardes Jésus loin de ton cœur, tu demeures l’esclave de satan.

Lorsque tu viens à Jésus qui est mort sur la croix, qui a versé Son sang pour effacer nos péchés, tu es déclaré juste. Devant Dieu tu es comme quelqu’un qui n’a jamais péché. Et satan n’a plus de domination sur toi. Tu es transféré de la domination de satan, du royaume des ténèbres au royaume de Dieu.

Satan n’a ni domination, ni autorité dans ce royaume qui est celui de Jésus-Christ.

Si tu n’as pas encore donné ta vie à Jésus, s’il te plaît fais-le et viens dans Son royaume. Tu auras ainsi l’autorité contre ton ennemi. Cet ennemi dont tu as été l’esclave toute ta vie.

Que s’est-il passé à la croix ?

NOTRE JUSTIFICATION.

Colossiens 2:13-15 «vous qui étiez morts en raison de vos fautes et de l’incirconcision de votre corps, il vous a rendus à la vie avec lui. Il nous a pardonné toutes nos fautes, il a effacé l’acte rédigé contre nous qui nous condamnait par ses prescriptions, et il l’a annulé en le clouant à la croix. Il a ainsi dépouillé les dominations et les autorités et les a données publiquement en spectacle en triomphant d’elles par la croix. »

Par Sa grâce nous sommes désormais déclarés libres de tous péchés.

Notre rédemption.

Colossiens 1:13-14 « Il nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume de son Fils bien-aimé, en qui nous sommes rachetés, pardonnés de nos péchés. »

Nous avons été transférés d’un royaume, celui de satan vers celui de Jésus-Christ.

Satan n’a plus d’autorité sur nous. Au contraire c’est nous qui l’avons sur lui.

Notre adoption en tant que fils.

 Jean 20 :17 « Jésus lui dit : «  ne me retiens pas, car je ne suis pas encore monté vers mon Père, mais va trouver mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu »

Nous sommes des fils de Dieu.

Ennemi, tu ne peux pas  toucher ce fils de Dieu.

Maladie, tu ne dois pas toucher ce fils de Dieu.

Démon, tu ne peux pas toucher ce fils de Dieu.

Satan, tu n’as aucune autorité sur ce fils de Dieu. Car il est adopté en tant que fils de Dieu.

Satan fut dépouillé de toute puissance et de toute autorité sur la croix. Alléluia !

Toute autorité et toute puissance appartiennent à Jésus.

Le croyant a reçu le droit d’utiliser cette puissance et cette autorité.

L’autorité du croyant est le droit qui lui a été donné par le Seigneur Jésus d’utiliser la puissance de Dieu 

Voilà ce que c’est que l’autorité. 

L’autorité du croyant c’est le droit d’utiliser la puissance de Dieu.

La plus grande manifestation de la puissance de Dieu fut la résurrection du Seigneur Jésus d’entre les morts.

La puissance qui ressuscita Jésus-Christ d’entre les morts est la plus grande puissance qui existe.

Cette puissance est plus grande que celle qui a divisé la mer rouge en deux.

Cette puissance est plus grande que celle qui a fait sortir l’eau du rocher.

Cette puissance est plus grande que celle qui avait créé le soleil, la lune et les étoiles.

Et la bible nous dit que nous les croyants, nous avons reçu le droit d’utiliser  cette puissance.

Mon autorité est soutenue par la plus grande puissance qui existe.

C’est la raison pour laquelle lorsque je dis à un démon de s’en aller au nom de Jésus, je dois le dire sachant que cette instruction est soutenue par la plus grande puissance qui existe.

Lorsque je dis à une maladie, au sida par exemple de sen aller au nom de Jésus, je prends autorité sur elle, et je dois le dire sachant que cette instruction est soutenue par la plus grande puissance qui existe.

Lorsque je dis à la pauvreté dans ma vie de s’en aller, car je lui résiste, je  dois le dire avec la pleine conscience du fait que ma parole est soutenue par la plus grande puissance qui existe.

Frère, connais-tu la puissance qui est derrière ton autorité ?

Connais-tu le pouvoir qui est derrière ton autorité? C’est la plus grande puissance qui existe, celle qui sortit Jésus-Christ du tombeau.

Ainsi, lorsque tu verras les activités du diable autour de toi, tu le chasseras, lui et ses démons au nom de Jésus. Et tu le fais sachant que tes paroles sont soutenues par la plus grande puissance qui existe.

Je ne dois pas chasser une maladie en me disant que ça dépend de Dieu, ce cas si est trop lourd ! Est-ce que la puissance de cette maladie est plus grande que celle qui sortit Jésus-Christ du tombeau ?

Est-ce que la puissance du cancer est plus grande que la puissance qui sortit Jésus-Christ du tombeau ? Non !

Est-ce que la puissance du sida est plus grande que celle qui sortit Jésus-Christ du tombeau ? Non !

Est-ce que la puissance des ténèbres est plus grande que la puissance qui ressuscita Jésus-Christ d’entre les morts ? Non !

La plus grande puissance qui existe, la plus grande manifestation de la puissance de Dieu est cette puissance là qui sortit Jésus-Christ du tombeau.

Donc, mon autorité, mes instructions aux démons ou aux maladies, ou à satan lui-même sont soutenues par cette même puissance.

Confronté à un problème, à un besoin aux démons ou à une maladie quelconque, tu dois savoir  clairement où se trouve la puissance.

La puissance appartient à Jésus, et nous avons l’autorité  pour l’utiliser.

La puissance n’appartient même pas un peu au diable.

Le croyant doit cesser de regarder le diable comme un être puissant et invincible pendant que lui il est une toute petite sauterelle.

Le croyant doit voir Jésus à qui appartient la puissance ; le croyant doit voir Jésus comme étant victorieux, assis à la droite de la majesté divine.

Satan tu es fini. Alléluia !

Nous avons dit plus haut que tu dois pouvoir discerner la main derrière toute situation par laquelle tu passes.

Les deux royaumes :

  • Le royaume de Jésus fait la promotion de l’amour.

Toute chose qui vient créer le désastre, les luttes, la haine ne vient pas du royaume de Dieu.

La religion a tué le lus grand nombre de personnes sur la terre.

La plupart des guerres a été créée par la religion, au nom de la défense de quelque chose. Quelle était la main derrière ce soit disant intérêt divin défendu? Satan.

Le royaume de satan fait la promotion des luttes, de la haine et de la division.

Quand tu vois les luttes, la haine, les divisions et choses semblables dans un milieu, fuie ce milieu, fuie cette religion. La main derrière ce milieu ou cette religion est celle de satan.

  • Le royaume de Jésus fait la promotion de la fidélité.

Le royaume de satan fait la promotion du désastre.

La Bible nous demande d’être fideles à nos églises locales. Toute chose qui te fait douter de cela, a motivation satan.

Toute motivation qui t’amène à quitter l’église locale, a pour influence l’autre royaume.

Ce qui fait la promotion de la fidélité à l’église locale vient de Jésus.

  • Le royaume de Jésus promeut la vérité.

Le royaume de satan utilise le mensonge. Dès lors que tu entends les mensonges quelque part, échappe-toi de ce lieu. La main agissante dans ce lieu est celle de satan.

  • Le royaume de Jésus fait la promotion de l’humilité.

Le royaume de satan fait la promotion de l’orgueil, de l’exaltation de soi, de la vanité.

Toute chose qui vient et te fait lever le torse en disant: c’est moi-même, c’est de l’orgueil, c’est de l’exaltation de soi et la main y agissante est celle du diable.

Tout cela qui fait la promotion du salut, de la réputation de Jésus-Christ vient du Seigneur.

Cela qui ne fait que condamner vient de satan.

  • Jésus guide, satan piège pour emprisonner.

Pour ta liberté rends-toi libre, car Jésus nous a rendus libres.

Le Saint-Esprit nous guide.

Les dirigeants spirituels devraient nous guider, non pas nous piéger.

 Ce qui vient de Jésus fait la promotion du pardon.

Le royaume de satan fait la promotion des accusations.

Il faut fabriquer un autre mensonge pour pouvoir accuser.

Ce qui manque de compassion vient de l’ennemi.

  • Ce qui fait la promotion de la compassion vient de Jésus.

Par conséquent, lorsque tu vois cette main qui est entrain de te pousser, de t’inciter, pose-toi la question de savoir si cette main est entrain de promouvoir la compassion ou alors l’accusation ?

Est-ce qui m’incite m’apporte de plus en plus la liberté en Jésus ou alors ça m’enfonce davantage dans l’esclavage de la loi ?

La réponse à cette question te parle du royaume dont il est question.

Est-ce que c’est pur ou alors c’est pervers ?

Est-ce que ça conduit à la soumission mutuelle dans un foyer ?

Est-ce que ça conduit à la soumission mutuelle dans un mariage, dans la communion, dans l’église, ou alors ça conduit à la rébellion ?

Est-ce que ça défend,  et protège autrui? Ou alors c’est une calomnie après une autre, une médisance après une autre ?

Est-ce que c’est tendre ou alors violent ?

Est-ce que ça conduit à la violence et à l’agressivité ?

Cela me permet de juger, de discerner à partir de ces questions la main derrière chaque activité.

Est-ce que ça apporte satisfaction à un besoin spirituel ou un autre?

Est-ce que ça produit le fruit du Saint-Esprit en moi ?

Est-ce que ça apporte la joie et la réjouissance? Ou alors ça fait de moi quelqu’un de misérable, de malheureux ?

Il y a plusieurs de ces questions à se poser.

  • Jésus est un porteur de fardeaux.

Satan est celui qui au contraire distribue les fardeaux.

  • Jésus donne la paix et satan donne la discorde.
  • Jésus donne la confiance et satan donne la misère.
  • Jésus donne le réconfort et le diable donne le tourment.
  • Jésus donne de l’espérance et le diable donne le découragement.

La liste n’est pas exhaustive. Il y a des questions que tu peux te poser pour juger la voix que tu es entrain d’entendre, la main derrière chaque activité.

Cela t’indique le royaume auquel appartient cette voix.

Lorsque tu entends un mensonge au sujet de l’église locale, ou au sujet de tes dirigeants, demande-toi : ceci vient de quel royaume ?

Lorsque ça t’apporte la misère et non la joie, de quel royaume vient  cette incitation, cet acte ?

Lorsque nous parlons de discernement il ne s’agit pas seulement du moment où le Saint-Esprit descendra sur toi pour te donner le don du discernement. Mais il s’agit de ces questions là, à la lumière desquelles tu parviens à voir quelle est la main derrière telle et telle action.

 Parce que rien n’est neutre.

Tout vient de l’un de ces deux royaumes.

Lire la suite

LAISSER UNE REPONSE